Emilie JOUNEAU

Diététicienne - Nutritionniste

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

La prise en charge

Envoyer Imprimer PDF

Il est indispensable de ne pas se focaliser sur un nombre de kilos à perdre. Stopper la prise de poids est déjà un objectif intéressant.

Votre objectif est, en prenant conscience de votre comportement alimentaire, de parvenir à trouver des solutions durables qui vous conviennent.

La diététicienne est là pour vous aider à cette prise de conscience et dans l'expérimentation de solutions.

Souvent, on se focalise sur : qu'est ce que je mange? Alors qu'il faut plutôt se questionner pourquoi et comment je mange?


Etape 1 : Prise de conscience de votre comportement alimentaire : afin d'identifier vos problématiques et de travailler ensemble sur les solutions à trouver.

Proposition de remplir un journal alimentaire ciblé permettant déjà de s'écouter, de se poser les bonnes questions.

Etape 2 : Retrouver une relation saine à la nourriture, ne plus être en restriction cognitive (alimentation réfléchie)

Pour cela, il est indispensable de renouer avec la sensation de faim : on mange parce qu'on a faim, c'est une sensation positive et innée.

Manger lorsqu'on a faim et non par anticipation, ou parce qu'il ne faut pas sauter de repas ou faire un petit déjeuner tous les matins...

S'arrêter de manger lorsque l'on est rassasié ce qui exige d'être à l'écoute de son corps et donc de manger lentement.

De cette façon, on arrive à manger la juste quantité et de sortir de table avec une sensation de bien être et non d'inconfort.

Accepter que l'organisme est une attirance vers des aliments spécifiques et que ses besoins varient d'un jour à l'autre.

La régulation alimentaire intègre nécessairement une notion de plaisir.

Il faut manger les aliments qui nous font plaisir pour éviter d'aller chercher le plaisir alimentaire à un autre moment de la journée.

C'est aussi arriver à réguler ses émotions par des réponses autres qu'alimentaire : verbaliser et graduer ses émotions pour ensuite apporter une réponse spécifiques.

C'est entre autre ces différents aspects que nous aborderons en consultation...Afin de retrouver une homéostasie.

Etape 3 : Etre bien dans son corps, s'estimer et s'affirmer

Maigrir oui, mais à condition de ressentir cette amaigrissement corporellement.

Atteindre son objectif sans en ressentir les bienfaits, être toujours mal dans son corps, ça se travaille...

Mettre en avant les améliorations autrement que par les chiffres, qui démotivent souvent, c'est important...

Il sera donc sujet en consultation de la perception de votre corps, sujet rarement évoqué dans une prise en charge classique!

Etape 4 : Accepter ses émotions

Ressentir, verbaliser, accepter ses émotions pour éviter de les "ravaler" par le principe de la pleine conscience. Les émotions ont un impact sur nos prises alimentaires.

Lors du suivi, ce point est abordé.